Normal view MARC view ISBD view

Etude des orbites nilpotentes par l'application de Springer généralisée / Ngoc Gioan Jean Pagnon ; sous la direction de M. Dung Tràng Lê

Auteur principal : Pagnon, Ngoc Gioan Jean, 1975-, AuteurAuteur secondaire : Lê, Dũng Tráng, 1947-, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université de Provence, Etablissement de soutenanceType de document : ThèseLangue : français.Pays : France.Éditeur : [S.l.] : [s.n.], 2003Description : 1 vol. (114 p.) ; 30 cmBibliographie : Bibliogr. p. 111-107.Sujet MSC : 14M15, Algebraic geometry - Special varieties, Grassmannians, Schubert varieties, flag manifolds
17B10, Lie algebras and Lie superalgebras, Representations, algebraic theory (weights)
14L30, Algebraic geometry - Algebraic groups, Group actions on varieties or schemes (quotients)
97-02, Research exposition (monographs, survey articles) pertaining to mathematics education
Note de thèse: Thèse de doctorat, mathématiques, 2003, université de Provence
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Call number Status Date due Barcode
CMI
Salle S
Thèses PAG (Browse shelf) Available 02392-01
CMI
Salle S
Thèses PAG (Browse shelf) Available 02392-02

Bibliogr. p. 111-107

Thèse de doctorat mathématiques 2003 université de Provence

Cette thèse commence par quatre chapitres qui sont consacrés aux rappels de la théorie des groupes algébriques semi-simples complexes, de leurs algèbres de Lie et des orbites nilpotentes sous l'action adjointe. Dans le chapitre 5, on étudie en détails les fibres de Springer généralisées. Dans le cadre général des algèbres de Lie semi-simples complexes, on obtient une borne supérieure pour leur dimension, généralisant un résultat de R. Steinberg et permettant ainsi de décrire certaines de leurs composantes irréductibles. Puis dans le cas des matrices de trace nulle, on détermine la fibre générale au dessus de la partie générique du lieu singulier. En s'inspirant d'un travail de H. Esnault, on en déduit, en particulier, que l'application de Springer généralisée associée à l'adhérence d'une classe de conjugaison nilpotente, se restreint en la résolution minimale des singularités génériques en codimension 2, retrouvant le fait que ces singularités sont simples de type A, un résultat de H. Kraft et C. Procesi. Dans le chapitre 6, pour la variété des drapeaux complets, les fibres de Springer sont formées des drapeaux fixés par les endomorphismes nilpotents. D'après N. Spaltenstein, les composantes irréductibles de ces fibres sont paramètrées par les tableaux de Young standardsq. Alors le résultat principal consiste à déterminer à partir d'un tableau de Young standard associé à une composante irréductible C de la fibre de Springer, l'unique cellule de Schubert dont l'intersection avec C soit dense dans C.

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.