Normal view MARC view ISBD view

Etudes asymptotiques en filtrage non linéaire avec petit bruit d'observation / Paula M.L.P. Milheiro de Oliveira ; sous la direction d'Etienne Pardoux

Auteur principal : Milheiro de Oliveira, Paula M.L.P, AuteurAuteur secondaire : Pardoux, Etienne, 1947-, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université de Provence, Etablissement de soutenanceType de document : ThèseLangue : français.Pays : France.Éditeur : [S.l.] : [s.n.], 1990Description : 1 vol. (pagination multiple) ; 30 cmISBN : 2726106447.Bibliographie : Bibliogr. .Sujet MSC : 93E11, Systems theory; control -- Stochastic systems and control, Filtering
93C10, Systems theory; control -- Control systems, Nonlinear systems
60G35, Probability theory and stochastic processes -- Stochastic processes, Signal detection and filtering
97A70, Mathematics education - General, mathematics and education, Theses and postdoctoral theses
Note de thèse: Thèse de doctorat, mathématiques appliquées, 1990, université de Provence
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Call number Status Date due Barcode
CMI
Salle S
Thèses MIL (Browse shelf) Available 10214-01

Bibliogr.

Thèse de doctorat mathématiques appliquées 1990 université de Provence

CETTE THESE EST CONSACREE A L'ETUDE DE TROIS PROBLEMES ASYMPTOTIQUES CONCERNANT LE FILTRAGE NON LINEAIRE. PLUS EXACTEMENT, ON ANALYSE LE COMPORTEMENT DE CERTAINS FILTRES SOUS-OPTIMAUX LORSQUE LE BRUIT D'OBSERVATION TEND VERS ZERO. DANS UN PREMIER PROBLEME ON CONSIDERE UN SYSTEME NON LINEAIRE UNIDIMENSIONNEL EN TEMPS DISCRET, OU LA FONCTION D'OBSERVATION EST INJECTIVE. DANS UN DEUXIEME PROBLEME ON TRAITE UN CAS OU LA FONCTION D'OBSERVATION N'EST PAS INJECTIVE. IL S'AGIT DU CAS D'UN SYSTEME LINEAIRE PAR MORCEAUX, UNIDIMENSIONNEL, EN TEMPS DISCRET. EN PARTICULIER, LA SITUATION OU ON A UNE FONCTION D'OBSERVATION SYMETRIQUE EST CONSIDEREE. LE DERNIER TRAVAIL EST CONSACRE A L'ETUDE D'UN SYSTEME EN TEMPS CONTINU DANS LEQUEL L'EQUATION D'ETAT EST DE DIMENSION DEUX ET L'EQUATION D'OBSERVATION EST DE DIMENSION UN. ON S'INTERESSE SPECIALEMENT AUX METHODES QUI PERMETTENT D'OBTENIR DES ESTIMATIONS SUR LA VITESSE DE CONVERGENCE

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.