Normal view MARC view ISBD view

Un modèle objet logique et relationnel : le langage Othelo / Mireille Fornarino, Anne-Marie Pinna

Auteur principal : Blay-Fornarino, Mireille, AuteurCo-auteur : Pinna, Anne-Marie, AuteurAuteur secondaire collectivité : Université de Nice, Etablissement de soutenanceType de document : ThèseLangue : français.Pays : France.Éditeur : [S.l.] : [s.n.], 1990Description : 1 vol. (391 p.) : fig. ; 30 cmISBN : 2726106455.Bibliographie : Bibliogr. p. 375-391.Sujet MSC : 68N17, Computer science -- Software, Logic programming
68N19, Computer science -- Software, Other programming techniques (object-oriented, sequential, concurrent, automatic, etc.)
68T30, Computer science -- Artificial intelligence, Knowledge representation
68T35, Computer science -- Artificial intelligence, Languages and software systems (knowledge-based systems, expert systems, etc.)
97A70, Mathematics education - General, mathematics and education, Theses and postdoctoral theses
Note de thèse: Thèse de doctorat, informatique, 1990, Nice
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Call number Status Date due Barcode
CMI
Salle S
Thèses FOR (Browse shelf) Available 10449-01

Bibliogr. p. 375-391

Thèse de doctorat informatique 1990 Nice

Cette thèse a pour but d’intégrer dans un système unique certains résultats de la programmation par objets, de la programmation en logique et de la programmation par relations. Ce système est alors capable de modéliser les connaissances du monde extérieur dans un formalisme permettant de les manipuler symboliquement. Cette thèse est constituée de trois parties principales : Définition d'un modèle objet abstrait dans lequel les opérations élémentaires sous-jacentes aux mécanismes mis en oeuvre dans un langage a objets (création, héritage, envoi de message) sont redéfinissables par un programmeur. Un langage issu de ce modèle peut autoriser: la création d'objets de structures internes différentes pouvant communiquer entre eux; la définition de modes d’héritage complexes; l'expression des exceptions et des cas particuliers ; Apports d’inférence déclarative au modèle objet. Le langage Othelo est une implantation en prolog du modèle abstrait dans laquelle les principaux mécanismes ont été reconsidérés afin d'attribuer aux objets des comportements logiques. Citons: la définition de méthodes polymorphes, l'envoi de message à objets anonymes, des combinaisons et du contrôle sur les méthodes dans un graphe d’héritage et des capacités intrinsèques à raisonner ; Aspect relationnel de la connaissance. L’idée est d'utiliser l'approche objet pour décrire un langage de relations et ainsi faciliter l'expression des relations de dépendance et le maintien automatique de leur cohérence. Une des originalités de cette proposition est la prise en compte des modifications intervenant sur l'objet maitre pour rétablir de façon incrémentale la cohérence. Les liens de la hiérarchie proposée permettent de décrire les relations d’héritage et d'implanter une interface graphique. Une quatrième partie illustre ce travail par une application en thermique

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.