Normal view MARC view ISBD view

Etude mathématique d'un modèle de frottement sec : le modèle de P. R. Dahl / Pierre-Alexandre Bliman ; sous la direction de Michel Sorine

Auteur principal : Bliman, Pierre-Alexandre, 1964-, AuteurAuteur secondaire : Sorine, Michel, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université Paris-Dauphine, Etablissement de soutenanceType de document : ThèseLangue : français.Pays : France.Éditeur : [S.l.] : [s.n.], 1990Description : 1 vol. (179 p.) : fig. ; 30 cmISBN : 272610617X.Bibliographie : Bibliogr. p. 175-179.Sujet MSC : 70Kxx, Mechanics of particles and systems - Nonlinear dynamics in mechanics
34A60, General theory for ordinary differential equations, Ordinary differential inclusions
34C25, Qualitative theory for ordinary differential equations, Periodic solutions
47H30, Nonlinear operators and their properties, Particular nonlinear operators
70Q05, Mechanics of particles and systems, Control of mechanical systems
97-02, Research exposition (monographs, survey articles) pertaining to mathematics education
Note de thèse: Thèse de doctorat, mathématiques et automatique, 1990, Paris 9
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Call number Status Date due Barcode
CMI
Salle S
Thèses BLI (Browse shelf) Available 10478-01

Bibliogr. p. 175-179

Thèse de doctorat mathématiques et automatique 1990 Paris 9

On étudie ici un modèle de frottement sec en vue de son utilisation dans des méthodes de compensation. Ce problème se pose lors d'asservissements de systèmes mécaniques. Ces frottements conduisent a des comportements hystérétiques. On expose et commente les modèles classiques d'hystérésis (modèles de Duhem-Madelung, de Preisach, de Bouc, travaux de Krasnosel'skii). On étudie ensuite le modèle de frottement propose par P.R. Dahl, puis le couplage de celui-ci avec l'équation fondamentale de la dynamique. On établit l'existence, l'unicité et la différentiabilité des solutions de ce système. Le lien avec le modèle de Coulomb est mis en évidence. On étudie ensuite les solutions périodiques et le mouvement libre. Dans le but de compenser le frottement, on étudie l'identification des paramètres du modèle, le contrôle optimal (d'après les travaux de Brokate) et la linéarisation par fluidisation dynamique (dither)

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.