Normal view MARC view ISBD view

Etude des générateurs de permutations pseudo-aléatoires basés sur le schéma du DES / Jacques Patarin ; sous la direction de Paul Camion

Auteur principal : Patarin, Jacques, 1965-, AuteurAuteur secondaire : Camion, Paul, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université Pierre et Marie Curie - Paris 6, Etablissement de soutenanceType de document : ThèseLangue : français.Pays : France.Éditeur : [S.l.] : [s.n.], 1991Description : 1 vol. (227 p.) ; 30 cmISBN : 2726107117.Bibliographie : Bibliogr. .Sujet MSC : 94A60, Information and communication, circuits -- Communication, information, Cryptography
65C10, Numerical analysis -- Probabilistic methods, simulation and stochastic differential equations, Random number generation
97A70, Mathematics education - General, mathematics and education, Theses and postdoctoral theses
Note de thèse: Thèse de doctorat, informatique, 1991, université Paris VI
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Call number Status Date due Barcode
CMI
Salle S
Thèses PAT (Browse shelf) Available 10606-01

Bibliogr.

Thèse de doctorat informatique 1991 université Paris VI

Dans la partie I, on présente une nouvelle démonstration d'un résultat obtenu en 1988 par M. LUBY et C. RACKOFF sur les générateurs de permutations basés sur le schéma du D.E.S. On met ainsi en lumière d'importantes «propriétés de base» de ces générateurs. Dans la partie II, les principaux nouveaux résultats obtenus sont les suivants: 1) il est possible d'obtenir un générateur de permutations pseudo-aléatoires avec trois passes du schéma du D.E.S. et une unique fonction aléatoire; 2) il est possible d'obtenir un générateur de permutations super pseudo-aléatoires avec quatre passes du schéma du D.E.S. et une unique fonction aléatoire. Ces résultats sont optimaux. Dans la partie III on observe finement ce qui se passe lorsque l'on augmente le nombre de passes. On observe alors une décroissance exponentielle de la probabilité de distinguer les permutations générées de permutations aléatoires. Enfin, la partie IV, indépendante des autres, indique comment casser la fonction de hachage proposée par I. DAMGARD à CRYPTO'89

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.