Normal view MARC view ISBD view

Méthodes mathématiques d'étude des vibrations aleatoires et analyse sur les espaces gaussiens / Pierre Bernard

Auteur principal : Bernard, Pierre, 1944-, AuteurAuteur secondaire collectivité : Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, Etablissement de soutenanceType de document : ThèseLangue : français.Pays : France.Éditeur : [S.l.] : [s.n.], 1990Description : 1 vol. (pagination multiple) : fig. ; 30 cmBibliographie : Bibliogr. en fin de chapitres.Sujet MSC : 60G15, Stochastic processes, Gaussian processes
60H05, Stochastic analysis, Stochastic integrals
70L05, Random and stochastic aspects of the mechanics of particles and systems, Random vibrations
30H20, Functions of a complex variable - Spaces and algebras of analytic functions, Bergman spaces and Fock spaces
35Q31, PDEs of mathematical physics and other areas of application, Euler equations
60H40, Stochastic analysis, White noise theory
Note de thèse: Thèse de doctorat, mathématiques, 1990, Clermont-Ferrand 2
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Call number Status Date due Barcode
CMI
Salle S
Thèses BER (Browse shelf) Available 00318-01

Bibliogr. en fin de chapitres

Thèse de doctorat mathématiques 1990 Clermont-Ferrand 2

Cette thèse se situe à l'interface entre calcul des probabilités et mécanique. L'objectif est de fournir aux mécaniciens des outils mathématiques pour le traitement des vibrations aléatoires. On introduit la structure d'espace gaussien, et on l'utilise pour l'analyse harmonique des processus gaussiens stationnaires. Suivent divers aspects du traitement par simulation de problèmes de vibrations de structures. Puis, on traite des statistiques de trajectoires, du type franchissements de niveaux, par le biais des relèvements de mesures. La méthode d'identification de structures dite au décrément aléatoire trouve ici sa justification. Enfin, les problèmes non linéaires sont abordés. On donne une présentation de la théorie des distributions cylindriques de P. Krée. Cette théorie est enrichie d'un théorème caractérisant les distributions positives comme étant des mesures, d'un théorème de régularité des noyaux de Wiener d'une classe de semi-martingales régulières comprenant les diffusions a coefficients réguliers. On en donne une application a l’établissement de résultats de convergence de développements en série de polynômes orthogonaux sur ℝn

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.