Normal view MARC view ISBD view

Quelques conditions d'Engel dans certaines classes de groupes / Alireza Abdollahi ; sous la direction de Gérard Endimioni

Auteur principal : Abdollahi, Alireza, 1974-, AuteurAuteur secondaire : Endimioni, Gérard, 1947-, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université de Provence, Etablissement de soutenanceType de document : ThèseLangue : français.Pays : France.Éditeur : [S.l.] : [s.n.], 2001Description : 1 vol. (73 p.) ; 30 cmBibliographie : Bibliogr. p. 69-73.Sujet MSC : 20D15, Group theory - Abstract finite groups, Nilpotent groups, p-groups
20F45, Special aspects of infinite or finite groups, Engel conditions
97-02, Research exposition (monographs, survey articles) pertaining to mathematics education
Note de thèse: mathématiques pures, 2001, Aix-Marseille 1
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Call number Status Date due Barcode
CMI
Salle S
Thèses ABD (Browse shelf) Available 00700-01

Bibliogr. p. 69-73

mathématiques pures 2001 Aix-Marseille 1

Dans une première partie, nous considérons des conditions d'Engel de type combinatoire, portant sur des parties finies ou infinies de certains groupes. Par exemple, si n est un entier positif, nous disons qu'un groupe G satisfait la condition E(n) si chaque ensemble de n+1 éléments de G contient deux éléments distincts x,y tels que [x,y,...,y] = 1 (k fois y), pour un entier k = k(x,y) > 0. Nous montrons alors, entre autres choses, que l'indice de l'hypercentre de chaque groupe résoluble de type fini satisfaisant la condition E(n) est n-borné. Tous les résultats de ce type établis dans cette thèse, qui améliorent des résultats parus précédemment, ont pour origine une question d'Erdos datant des années 70. Dans une deuxième partie, nous étudions les p-groupes localement finis n-Engel G (p premier), et nous prouvons que Gpr est nilpotent de classe n-bornée, où r est entier non négatif ne dépendant que de n et p. Avec l'aide de ce résultat nous montrons que les 3-groupes 4-Engel sont résolubles. Ceci confirme une conjoncture formulée par S. Bachmuth. Les résultats de cette dernière partie ont été obtenus en collaboration avec Gunnar Traustason

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.