Normal view MARC view ISBD view

Méthodes de décomposition de domaine dans les structures et les multistructures élastiques / par Frederic d'Hennezel ; sous la direction de Philippe Ciarlet

Auteur principal : D'Hennezel, Frédéric, AuteurAuteur secondaire : Ciarlet, Philippe Gaston, 1938-, Directeur de thèseAuteur secondaire collectivité : Université Pierre et Marie Curie - Paris 6, Etablissement de soutenanceType de document : ThèseLangue : français.Pays : France.Éditeur : [S.l.] : [s.n.], 1992Description : 1 vol. (158 p.) : fig. ; 30 cmBibliographie : Bibliogr.Sujet MSC : 65Nxx, Numerical analysis, Partial differential equations, boundary value problems
74S05, Mechanics of deformable solids -- Numerical methods, Finite element methods
74S30, Mechanics of deformable solids -- Numerical methods, Other numerical methods
65K10, Numerical analysis -- Mathematical programming, optimization and variational techniques, Optimization and variational techniques
97A70, Mathematics education - General, mathematics and education, Theses and postdoctoral theses
Note de thèse: Thèse de doctorat, mathématiques appliquées, 1992, Paris 6
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Call number Status Date due Barcode
CMI
Salle S
Thèses HEN (Browse shelf) Available 01293-01

Bibliogr

Thèse de doctorat mathématiques appliquées 1992 Paris 6

Cette thèse est composée de trois chapitres qui traitent de différentes méthodes de décomposition de domaine. Il s'agit ici de méthodes sans recouvrement des sous-domaines. De manière générale, un problème aux limites est restreint à tous les sous-domaines; les sous-problèmes qui en résultent sont résolus à chaque étape d'un algorithme itératif. L'interaction entre les sous-domaines se fait par un échange d'informations appropriées au travers des interfaces. La performance de l'algorithme dépend de la manière dont est traduite mathématiquement cette interaction. De nouvelles méthodes sont développées et testées. L'indépendance des sous-problèmes sur chaque sous-domaine rend ces méthodes particulièrement intéressantes pour le calcul parallèle

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.